Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 février 2008

Louis Pierre, grave le son

Il arpente les rues de Saint-Brieuc, sous des verses de pluie  ou face aux vents mauvais. Il nous adresse toujours ses chants graves, perles noires sur nuits blanches.

Après la Mirlitantouille, après Casse Pipe, il continue son chemin, seul.

 

c30833ac7a6af64573b33eded6e51c53.jpg

Un site non officiel avec un interview du chanteur

http://artobus.site.voila.fr/articles/guinard.html

19:10 Écrit par GUELTAN dans Breizh de lune | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.